Sauvons nos cafs’ et cafés!


Savais-tu que chaque année l’Université Laval fait des centaines de milliers de dollars de profit sur le dos des cafés et cafétérias étudiantes ?

En effet, c’est près de 850.000 $ par année que les cafs et cafés étudiants paient en loyer à l’Université Laval !

Avec la campagne Sauvons nos cafs’ et cafés, les cafés et cafétérias étudiantes souhaitent sensibiliser l’Université Laval à l’importance de soutenir les services alimentaires étudiants.

Afin de contribuer au développement et au succès de ces initiatives, l’UL a le devoir de baisser leur loyer.​

C’est pourquoi le 18 novembre dernier, la CADEUL, au nom de tous les cafs et cafés, a demandé à l’UL l’abolition des loyers des cafés étudiants et une diminution drastique des loyers des cafétérias étudiantes.

Une demande qui représente très peu dans le budget de l’UL, mais qui serait un gain énorme pour la communauté universitaire!

Joignez-vous au mouvement et, ensemble, sauvons nos cafs et cafés !

www.byebail.ca