×
image entête

07 mai 2021

Depuis sa création, le FTUL est une plateforme de diffusion, d’expérimentation, d’apprentissages et d’échanges pour la relève comme pour les artistes déjà bien implantés dans le milieu. Par le biais d’activités variées et dans un esprit de bienveillance, le festival favorise le partage entre tous les participants. Malgré des thématiques différentes, l’idée-phare reste encore et toujours d’offrir à tous les amateurs d’art l’opportunité de découvrir la diversité des formes et des genres théâtraux.

Cette année, pour sa septième édition, le FTUL a choisi de s’inspirer de la pratique du kintsugi, qui consiste à réparer des objets de porcelaine ou de céramique à l’aide de laque et de poudre doré, ce qui donne non seulement une esthétique particulière au résultat, mais aussi l’impression que de l’or a été coulé dans les interstices. Cela permet de souligner que malgré les réparations et les imperfections, ce qui a été cassé peut réunifier ses fragments pour créer quelque chose de nouveau et de magnifique.

Le mandat du FTUL 2021 est donc de permettre aux artistes de se rencontrer afin de discuter de leur passion sous plusieurs angles. La valeur au centre de notre démarche est d’encourager la solidarité dans chacun des trois volets de l'événement. - Le premier volet, L'Archipel, consiste en la diffusion pure et simple de projets théâtraux reçus dans le cadre d'un appel de projets ouvert à tous. Ce volet permet donc de refléter notre détermination à être le miroir des talents des artisans de la scène. Cette année, en raison de son aspect numérique, il fera aussi une démonstration de leur adaptabilité et de leur résilience. - Le deuxième volet, La boîte à outils, consiste en une série d’activités visant à informer les artistes intéressés de différents aspects du domaine, cela afin de leur fournir les outils de leur réussite lors de leurs démarches dans le milieu culturel du Québec. Nous souhaitons offrir des apprentissages pratiques aux artistes émergents ainsi que des réflexions aux artistes déjà implantés. Ce volet permet de refléter notre volonté de partager les savoirs. - Le troisième volet, La courtepointe, consiste à former des équipes entre des artistes qui ne se connaissent pas et qui ne communiqueront pas afin que chacun collabore anonymement et à relais aux trois aspects d’une œuvre commune. Ces aspects, libres à l’interprétation, sont les univers textuel, sonore ainsi que visuel. Ce volet permet de refléter notre désir de stimuler les rencontres entre créateurs.

Lien de l'événement : ftul.ca



twitter