bde Logo
acteurs et actrices de la communauté universitaire

Enseignant-e


Articles 21 à 38 des Statuts de l'Université Laval

Les enseignant-e-s sont toutes les personnes engagées par l’Université pour y enseigner ou y poursuivre des recherches, tels que les professeur-e-s ou les chargé-e-s de cours.


S’ils sont tenu-e-s de respecter les normes et règlements de l’Université ainsi que les consignes de la direction et du comité de programme en matière académique, les enseignant-e-s disposent tout de même d’une grande liberté dans le choix des modalités d’évaluation et du contenu de leurs cours. Ainsi, ils et elles conçoivent le plan et le matériel de ceux-ci de la manière qu’ils ou elles jugent appropriée.


Les étudiant-e-s qui sont insatisfait-e-s du travail d’un enseignant-e peuvent le signifier lors de l’évaluation du cours.

Directeur-trice de programme


Articles 36 à 57 du Règlement des études

Le directeur-trice de programme gère le ou les programmes qui lui sont confiés.


En tant que responsable de l’encadrement des étudiant-e-s, il/elle traite des questions concernant l’accueil et l’intégration de ces derniers, les exigences, les objectifs et la structure du programme, le choix des activités de formation, la personnalisation du cheminement ou encore la reconnaissance des acquis.


Il/elle est donc la personne ressource à consulter quant au cheminement académique. C’est aussi lui/elle qui prend les décisions relatives à l’exclusion de programme ou qui détermine les critères de la poursuite sous condition.


Le/la directeur-trice de programme préside le Comité de programme, s’occupe de l’admission des candidat-e-s et veille à la qualité du programme, notamment au regard des besoins de la société et de l’évolution du savoir.


Il/elle est nommé pour quatre ans par le Conseil de la faculté responsable du programme.

Directeur de département


Articles 201 à 203 des Statuts de l'Université Laval

Le/la directeur-trice du département est nommé-e pour quatre ans par le Conseil d’administration, sur recommandation du doyen-ne après consultation des professeur-e-s et des étudiant-e-s du département.


Il/elle veille notamment à la qualité et à la bonne organisation de l’enseignement et de la recherche, dans le respect des normes et règlements de l’Université et des décisions des instances supérieures. Il/elle est le/la supérieur-e immédiat-e des enseignant-e-s et reçoit, en conséquence, les demandes d’appel de révision de notes et les plaintes officielles.

Vice-doyen aux études



Le/la vice-doyen-ne est celui qui assiste le/la doyen-ne dans l’exécution de ses responsabilités. Dans le cas des facultés non départementalisées, il/elle est chargé-e d’exécuter certaines tâches relatives à la direction du département. Par exemple, il/elle peut recevoir les appels de révision de note et les plaintes officielles.


Il/elle est nommé pour deux ans par le Conseil d’administration, sur présentation du doyen.

Doyen


Articles 170 à 172 des Statuts de l'Université Laval

Sous l’autorité du recteur-trice, le/la doyen-ne de la faculté veille à la qualité de l’enseignement et de la recherche mais aussi à la bonne administration de la faculté, dans le respect des décisions des instances supérieures de l’Université.


Il/elle convoque et préside les assemblées des professeur-e-s et des étudiant-e-s ainsi que les réunions du conseil de la faculté.


Son rôle étant avant tout organisationnel, il/elle ne constitue qu’un dernier recours pour dénouer une situation en cas de litige. Son implication dans les situations particulières des étudiant-e-s peut varier selon la grandeur de la faculté. Les plus petites facultés peuvent connaître une plus grande implication du doyen-ne alors que les plus populeuses ont un-e doyen-ne davantage axé-e sur la représentation.


Il/elle est nommé-e pour quatre ans par le Conseil d’administration, après consultation des professeur-e-s et des associations étudiantes facultaires.



Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le cahier de la réprésentation étudiante