Campagne de prévention de la violence à caractère sexuel


Du 8 février au 19 février a lieu la campagne «sans oui c’est non» montée par la CADEUL, l’ÆLIÉS et l’Université Laval. Ces derniers ont collaboré à l’élaboration de cette campagne de prévention de la violence à caractère sexuelle, qui a pour but de conscientiser et de sensibiliser les étudiants et les étudiantes à la problématique, dans l’intérêt d’engendrer un changement dans la façon de penser du public cible.

S’étalant sur deux semaines et offrant plusieurs activités qui ont été mis sur pied. Au programme, cette campagne de terrain présente plusieurs conférences, organisées par certains étudiants et étudiantes ainsi que par les comités Sexpert et Viol Secours. De plus, plusieurs stands d’informations seront présents dans les différents pavillons sur le campus pour y aborder le thème du consentement sexuel et ses différents mythes et réalités.

Ajoutons qu’un comité permanent qui se saisit des enjeux sociaux a également été créé par la CADEUL pour faire suite à de telles campagnes.​

Conférences

8 février, de 12h30 à 13h30

Conférence par Sexperts « Oui, je le veux! » au pavillon Ferdinand-Vandry, local 1883

9 février, de 12h30 à 13h30

Conférence par Viol Secours « Les agressions sexuelles » au Théâtre de poche du pavillon Maurice-Pollack

10 février, de 12h45 à 13h45

Conférence par Sexperts « Oui, je le veux! » au pavillon Charles-De Koninck, local 3244

16 février, de 12h30 à 13h30

Conférence par Sexperts « Oui, je le veux! » au pavillon Adrien-Pouliot, local 2573

 

Stands d’information

8 février, de 11h30 à 13h30 au pavillon Ferdinand-Vandry

9 février, de 11h30 à 13h30 au pavillon Alphonse-Desjardins

10 février, de 11h30 à 13h30 au pavillon Charles-De Koninck

10 février, de 17h à 18h30 à l’entrée du pavillon Alphonse-Marie-Parent

11 février, de 11h30 à 13h30 au PEPS

15 février, de 11h30 à 13h30 au pavillon Palasis-Prince

16 février, de 11h30 à 13h30 au pavillon Adrien-Pouliot

18 février, de 11h30 à 13h30 au pavillon Jean-Charles-Bonenfant

18 février, de 17h à 18h30 à l’entrée du pavillon Agathe-Lacerte